Global Bass rencontre Schlachthofbronx.

20 Jan

Décembre 2010. La neige tombe sur l’Europe. La population reste bloqué sur les routes, les avions ne décollent plus. Néanmoins, un avion arrive à passer. Coup de chance, il transporte les deux schleus de Schlachthofbronx, Jacob et Benedikt, pour un concert le soir même à Paris, au Batofar.
L’occasion pour l’équipe de Global Bass de les rencontrer et de leurs poser quelques questions sur leurs influences, leurs gouts en matière de Gabber ou de Heavy Metal, d’apprendre que Munich est une capitale du disco, et que, sur scène, Schlachthofbronx, ça donne sévère.
L’occasion aussi d’apprendre que le choix d’un nom de scène aussi chiant à prononcer pour des français n’a pas empêcher tout le monde d’en redemander.

Un grand merci à Nicus et Diaty pour le coup de main.
Un autre grand merci au Patamix crew pour leur disponibilité.

We met Ben and Jakob in the famous red boat Le Batofar, in Paris, and we had a great time while talking with them.
But the highlight of this evening was definitly in front of them playing. Sweat all over the dancefloor.
Oh, and yes, I don’t know how to thank them for having played Nola Bounce music that night.

Thanks to Nicus and Diaty for helping me doing this interview.
And many thanks to Patamix Crew for letting me doing this and for the building up of that party.
facebook.com/​#!/​patamix.party

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :