Tag Archives: uproot andy

Global Bass: rencontre avec Uproot Andy. Interview with Uproot Andy.

20 Juil

La saison Global Bass se finit en beauté. On a donc enfin réussi à rencontrer celui qui a su nous faire bouncer, danser, rêver, voyager tout au long de l’année, j’ai nommé Uproot Andy.
On a profité d’une soirée organisée par les gadjos du Patamix, au Glaz’art.
Andy a joué plus de deux heures ce soir là, en faisant ce qu’il sait faire si bien : détruire les postes frontières entres les genres, lâchant un pas de danse tout en oubliant de payer le bakchich, pour notre plus grand bonheur.
Difficile dans ces conditions de le regarder par le viseur de la caméra. L’appel de la piste fut plus fort.
Il en sort néanmoins cet entretien, ou Andy nous parles de son adolescence musicale, de New-York, de ses goûts pour les musiques du monde, preuve en image.
Et avec ça, on peut dire que la saison est bel et bien terminée !

We met Uproot Andy the 02/02/2011, in the Glaz’art, well known club of Paris. We were waiting so long for this to happen, because Andy’s tune and skills were in our mind since very long time, on heavy rotation on our turntables, and in our radio show. Finaly, and to tell that the year was over, like in a good way, we’ve done this (long) interview with, chating about many interesting things, like New-York city’s musics, his love for Moombahton, and a little musical world tour. To stay shooting while he was droping tunes was too hard, so , yes, I prefered to go dance my ass off ! Cheers.

Agenda: Uproot Andy. Le Glaz’art Paris. 02/07/2011

27 Juin


Nous en avions longtemps rêvé, dans nos rêves humides de geeks musicaux, dans nos besoins tropicalisants, trop longtemps engourdis par les rudesses de l’hiver nord-européen.
Le crew Patamix est arrivé, tel Selassié sur son cheval royal, et a exaucé nos vœux, à savoir booker Uproot Andy sur la France (après Schlachthofbronx qui plus est).
Donc, oui, on est content, voir gaga. Uproot Andy sera donc ce samedi 2 juillet, au Glaz’art de Paname. 5 euros l’entrée, voilà qui fait plaisir aux boycotteurs de (pseudo)Social Club que nous sommes. Prolos nous sommes, Prolos nous resterons, et la musique est un exutoire pour « dance my pain away », ne l’oublions pas.
Amen.

On oublie pas aussi, les copains soniques de Patamix, Mosca Verde et VodkaKokaRoberta, ainsi que le bruxellois Tête de Tigre.

L’event FB : Uproot Andy au Glaz’art FB event

Et vu que la saison Global Bass touche à sa fin, on vous prépares une petite surprise vidéographique pour la peine.

zOOm : Uproot Andy

6 Fév

Ok, si tu suis le blog et les émissions, tu sais que nous sommes fans du bonhomme. Toi notre auditeur assidu, je te laisse donc de côté le temps d’une courte brève.

Je m’adresse donc a toi, jeune pèlerin des temps moderne avide de bass, car si tu ne connais pas, tu vas aimer.
Uproot Andy reflète ce qu’est une musique électronique métissée. Tirant son inspiration de musique traditionnelle africaine, sud américaine & caribéenne, il passe tout ca a la moulinette serato et en ressort un son unique, mêlant authenticité et modernité (non je ne veux pas vous vendre une voiture).
Il ne se sert pas des samples pour en extraire un son recompressé et électronisé. Il reste brut en ajoutant des beat propre, comme pour donner un enrobage craquant.
Résultat, une musique chaude qui fait lever les culs en barre.
Si le monsieur ramène ses mk2 par chez vous, foncez y. C’est bon et doux comme floup coco a Acapulco.

Allez je vous met, ce qui a mon goût, représente ses plus grosses tueries.

Une remix légèrement b-more du cultissime sabali…


Amadou & Mariam – Sabali (Uproot Andy Remix)

… une rumba du Chief Boima qui me fait bander, mais bander !

Techno Rumba (Uproot Andy Remix)

Et pour finir, un de ses derniers sons. Sweet like candy.

Fraudian Slip ft. Kastro (Uproot Andy Remix) by Uproot Andy

Allez je suis pas radin, si tu aimes , va voir une des rares interview du monsieur chez les collègues d’High Maintenance.

Interview Uproot Andy (2010)

Podcast GlobalBass N°19 – Pêle mêle et plus si affinités

18 Jan

Avec un peu de retard on vous balance tout les derniers podcast de l’émission.
L’émission ici date du 12 janvier, une sélection éclectique, du B-more, du rocksteady, du dubstep du moombahton,… On reprend ce qui vous a fait kiffer l’année dernière pour vous mettre ca sauce 2011. allez toi aussi derrière ton pc, enjoy moi ca !

http://official.fm/tracks/198212?size=large

Video : « Abrazame » Los Rakas ft Aviola (Uproot Andy Hold Yuh Riddim remix).

17 Sep

Bon, ça va paraitre un peu cheezy pour certains, cul-cul la praline en français dans le texte, mais pour moi, ce morceau, et spécialement cette version du morceau ne me quitte plus. Latin-lover style, mais diablement efficace et qui fait marcher la machine à émotions. Je ne parlerai pas du Hold Yuh riddim, qui est simplement LA bombe de cette année 2010, enfin, en concurrence avec quelques autres…
Le clip, quand à lui, offre une vision cosmopolite d’un San Francisco dans un futur proche.
Et puis, ce mec, Uproot Andy, il est à suivre. Je suis sur l’affaire, vous en entendrez parler encore.